Forum Officiel sur Hugh Coltman Index du Forum
Forum Officiel sur Hugh Coltman

 
Forum Officiel sur Hugh Coltman Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [Interview] - Interview Hugh Coltman aux Francofolies de la Rochelle pour le Forum - 10.07.09 ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel sur Hugh Coltman Index du Forum -> | FORUM OFFICIEL HUGH COLTMAN | "For the monkey in you" | -> SUPPORTS MEDIA -> Média (Archives)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Astrid
*Admin & Webmaster*
*Admin & Webmaster*


Inscrit le: 24 Déc 2008
Messages: 2 637

MessagePosté le: 13/07/2009, 01:55 am    Sujet du message: [Interview] - Interview Hugh Coltman aux Francofolies de la Rochelle pour le Forum - 10.07.09 Répondre en citant

Bonjour Hugh, je vais donc te poser les questions des membres du forum.
Les premières questions portent sur l’homme que tu es en général…

Si tu n’étais pas devenu un artiste, qu’aurais tu fais dans la vie ?

J ‘aurais bossé dans un supermarché en train de vendre du pain…

(Etonnement de ma part.) Je lui demande s’il aime le pain …

Il précise … Du pain fait maison.

Du coup, je tente une question sur le fait qu’il aime cuisiner et a priori ce n’est pas son dada favori … J’enchaîne.

Es-tu déjà retourné dans ton village natal ? Envisages tu un jour de retourner en Angleterre ?

Je ne sais pas, ça dépend … je suis venu à Paris comme ça donc il se peut aussi que je retourne en Angleterre comme ça (NDLR : il est parti du Royaume Uni dans les années 2000, après avoir rompu avec son précédent groupe The Hoax, pour repartir complètement de zéro). Je n’ai pas vraiment de plan…

Tu as coupé les ponts avec tout ce qui était en rapport avec Devizes, ton village natal ?

(Sans hésitation). Oui !

Tu es depuis ton arrivée à Paris, entouré des mêmes personnes (NDLR : son entourage musical, ses musiciens) , que veut dire pour toi fidélité et amitié ?

La même chose. (Je lui demande de développer). J’étais dans un groupe en Angleterre pendant longtemps. Et j’avais envie quand je monte sur scène avec mon projet (NDLR : son projet musical, The Hoax) de ne pas me sentir tout seul avec des musiciens professionnels derrière. J’ai déjà vu ça sur scène et je trouve ça soulant. J’avais vraiment envie quand je monte sur scène qu’ils prennent leur pied, que je prends mon pied aussi, que ce soit l’optique du groupe. Ca ne s’installe pas tout de suite, ça prends du temps, ça s’installe avec des galères qu’on vit tous ensemble, ça prend du temps avec la musique qu’on joue et qu’on kiffe, avec plein d’autres choses … Quand je parle d’amitié et de fidélité dans un groupe, il y a l’amitié qui se crée grâce à la fidélité …

Je sais que Paris est une ville qu’il affectionne particulièrement (beaucoup plus que Londres), je lui demande quel est son quartier préféré à Paris. Il habite dans le quartier de Belleville, il circule souvent en Vélib, je lui demande de me donner un autre quartier de Paris qui le branche.

(Il plaisante …) Tu ne veux pas que je répondes à ta question mais tu veux que je te répondes quand même… (J’éclate de rire, oui, bonj'ai eu un peu de mal à formuler ma question), C’est compliqué tout de même ! (Il sourit) donc tu veux dire mon 2ème quartier préféré de Paris ? (J’acquiesce.) Il réfléchit longuement…Les Buttes Chaumont, parfois…enfin, ça dépend …

Je termine chapitre et j'évoque cette fois-ci l’artiste et le musicien en particulier …

As tu déjà pris des cours de chant, ou de solfège ?

Non et non. (Je sens un peu de gêne de sa part) Et il faut que je commence à faire les deux …

(J’ouvre grand les yeux, la bouche en rond.) Je lâche, abasourdie : Sérieusement ?

Oui, sérieux. C’est très bien d’être autodidacte, mais il y a un moment où tu as des lacunes, et j’aimerais bien pouvoir composer plus avec les cordes, etc. …Je n’ai aucun savoir là-dessus. Egalement pour la voix ; C’est bien de tirer sur les cordes (vocales) et chanter comme un « bourin » pendant un moment, mais j’aimerais bien avoir plus de finesse…

J’avoue qu’à ce moment là, moi qui admire ses facilités et ses prouesses vocales, j’ai eu beaucoup de mal à croire ce qu’il m’a dit. Il a un véritable don vocal que visiblement il n’a pas eu le temps ou peut être l’envie de travailler de façon plus approfondie. Je trouve ça humble et généreux de sa part de m’ « avouer » ce manque qui semble à ses yeux le pénaliser.

Je lui demande si il envisage également l’idée d’être coaché vocalement ...

Ca me dirait éventuellement, si c’est quelqu’un avec qui je m’entends, qui comprends ce que je veux…(Il insiste sur ce point).
En fait, dans la musique, une des choses les plus importantes à mes yeux, c’est de pouvoir avancer (dans le sens de « progresser »). Aujourd’hui, on est tellement sur le « coup », le coup dans le sens où un mec sort un album puis il disparaît, on est trop la-dessus.

Je comprends qu'il veut et fait une démarche musicale qui ne soit pas un coup marketing, qu' il est essentiel pour lui d’être présent sur la durée. Il s’ensuit une discussion très animée sur la longévité des artistes et le coté « commercial » de la musique et des artistes.

J’aimerais bien que mes albums fassent leur petit chemin.. J’aimerais bien être comme Joao Bosco (musicien brésilien, qui a plus d’une cinquantaine de disques à son actif, sans compter les featuring !) qui a la soixantaine, qui joue devant une salle pleine au New Morning (il y a joué le 6 mai dernier) , qui joue des morceaux magnifiques, qui joue très bien, et surtout qui joue pour sa musique.

PHOTOS du Joao Bosco Quintet : http://www.flickr.com/photos/jazzkaar/sets/72157617230620926/show/

DISCOGRAPHIE : http://www.ozap.com/personnalite/joao-bosco/275360#tab_fiche_discographie




Pour moi, la chanson aussi est très très importante. Je trouve, que quelque part, sans te perdre dans la technique, pour moi les chanteurs comme Mariah Carey, ils ont la technique (vocale) mais ils ont perdu ce qu’il y a en dessous de la technique, c’est une démonstration de vocalises qui est « chiante ».

C’est un peu le coté commercial de la chose qui rend la chose …. (Il ne me laisse pas terminer !)

Non mais commercial, ça veut rien dire… Si demain, un publicitaire, prend un de mes morceaux et que les gens écoute ça 4.000 fois par jour, ça va devenir commercial et je vais devenir un « enculé » quoi, c’est tout le problème. (Il enfonce le clou.)
Commercial, ça ne veut rien dire, Dès que qu’un disque commence à bien se vendre, c’est commercial, mais est-ce que tu es obligé d’être commercial ou de devenir commercial, non ?!
(Il s’emporte.) Tu vois José Gonzales, c’est commercial …

Je commets l’erreur (fatale ?) de dire que j’aime bien Gonzales,
Pourquoi il est génial, non explique moi, pour quoi il est géant (je fais le geste d’arrêter l’enregistreur audio, il m’arrête en plein élan), non c’est très très important ça, tu laisses dérouler, j’aimerais savoir pourquoi ?

Je me lance dans mon explication, avant de m’apercevoir que nous ne parlons pas de la même personne !

(Il rectifie.) Je ne parle pas de Gonzales au piano, je te parle de José Gonzalés (J’avoue ma méconnaissance de cet artiste) qui est guitariste-chanteur. Il a fait un morceau qui s’appelle « Crosses » sur son 1er album, qui a été repris par Sony pour un truc dont je ne me souviens plus, et qui a fait de lui une star mondiale…. en GUITARE-VOIX (Hugh épèle distinctement et pèse chacun des mots, pour signifier l’énormité de la chose).

ITW de José Gonzales : http://blogotheque.net/Jose-Gonzalez-quelques-battements


Donc, si on commence à dire, commercial, machin truc, ok, mais je ne vais non plus commencer à faire du Lady Gaga !!!! C’est intéressant de voir la différence entre une chanson commerciale et un morceau réussi, dans un sens commercial j’allais dire (le chat qui se ord la queue !). Mais si par exemple, je crée un album que j’adore, dont je suis super fier et que je le vends à 300.000 exemplaires, pour beaucoup de gens je deviens l’ennemi (je pense qu’il veut dire une personne qui a trahi son intégrité musicale). La réussite amène la jalousie, etc.…(Il tente de me trouver un autre exemple plus parlant.)

(J’essaie de recentrer la discussion.) Je comprends ton point de vue, Hugh, mais tu peux aussi faire un album dit commercial mais conserver ton intégrité musicale, non ?

(Il reprend, plus posé, et clarifie son propos.) La « commercialité », c’est quand les gens entendent quelque chose qui leur plait, ils ont envie de l’acheter, le problème c’est que beaucoup de gens voudraient acheter de ce que j’appelerais de la bonne musique s’ils l’entendaient
Mais ils ne l’entendent pas parce qu’on n‘a pas le droit de jouer une morceau en radio qui dure plus de 3 minutes 58 et qu’en plus ce morceau doit avoir la pêche, etc. … (Pour appuyer sa démonstration, il me cite l’exception qui confirme la règle.). Il y a un morceau qui s’appelle « T’es beau » de Pauline Croze....

Je lui cite Bohemian Rhapsody de Queen qui fait 5m49 et comme je suis un peu Marseillaise ce soir, je double le nombre de minutes, qui a fait le carton que l'on sait, sous la pression du public dans les années 70…

Oui, il y a aussi Paranoid Android de Radiohead (6 minutes 39 !) parce qu’ils ont eu une grand réussite avec leurs albums précédents, mais là je parle d’un exemple beaucoup plus récent …

Paranoid Android de Radiohead
http://www.youtube.com/watch?v=sPLEbAVjiLA



« T’es beau » de Pauline Croze, qui est un morceau juste sublime, c’est pas trop long mais c’est juste un morceau sublime. Les gens ont compris que c’est un bon morceau et l’ont acheté. Dès que les gens commence à acheter une bonne chanson en très grand nombre, là les gens comment à dire « ah lui c’est commercial ». Je n’aime pas ça moi, franchement la musique reste la musique, c’est de la bonne musique ou de la musique de merde !

A ce stade de l’interview, notre conversation sur la musique dite commerciale a mangé la quasi-totalité du temps de l'interview alors qu'il me reste encore pas mal de questions à lui poser. Je conclue donc le point et je tente de reprendre le fil où je l’ai laissé.
Nous abordons le sujet des instruments de musique.

De quels instruments de musique souhaiterais tu apprendre à jouer en dehors de ceux que tu pratiques déjà ?

(Sans hésitation aucune.) Le piano ! J’aimerais vraiment bien jouer du piano…

(Là encore, je marque ma surprise.) Mais tu joues déjà du piano sur ton album (Stories from the safe house) ?

(Il esquisse une moue de dépit.) Je joue très très simplement du piano, j’aimerais bien en jouer comme Rufus Wainwright !

Rufus Wainwright est un auteur-compositeur-interprète canado-américain qui chante en anglais comme en français. Il commence à jouer du piano à l'âge de 6 ans et fait des tournées avec sa famille dès l'âge de 13 ans.


Rufus Wainwright au Sundance film festival en 2006





Son Myspace : http://www.myspace.com/rufuswainwright

Pourquoi avoir choisi le guitarlélé (mini-guitare) plutôt que le ukulélé (en référence à sa petite guitare noire six-cordes, dont il joue sur Sixteen) ?

Je n’ai pas de guitarlele, la guitare noire est un ukulélé ténor avec la première, la deuxième et la quatrième corde doublée comme une douze cordes, mais c’est un ukulélé, l’accordage est pareil (avis aux férus de guitare, comme moi !)

Photo de ses guitares

Tout savoir sur cet instrument : http://www.ukulele.fr/dc/index.php/2004/07/06/21-histoire-accordage-techniq…

Article sur le ukulélé ténor sur Ukulele station… : http://www.ukulele.fr/dc/index.php/2009/06/30/717-fender-ukuleles-tenor


Pourquoi joues-tu sur une Squier Telecaster ?

Parce que je ne suis pas un très bon guitariste et quand je voulais jouer un morceau comme Something wicked ou Could you be trusted, je voulais les jouer en électrique. C’est moi qui ai joué de l’électrique et de l’acoustique (des guitares) sur l’album (Stories from the safe house!
Je souhaitais qu’en Live, ça ai un peu plus de patate, donc je me suis dit « Tiens, je vais m’acheter une guitare électrique ». Par contre, à l’époque, je n’avais pas beaucoup d’argent, cette guitare m’a coûté 300 Euros. J’aime bien cette guitare, il va y avoir un moment où quand je vais arriver à jouer beaucoup beaucoup mieux, où je vais avoir les moyens, je vais me dire « Tiens, je vais m’acheter une grosse Grestch », mais pour le moment ma petite guitare elle me sert très très bien…



Et quand tu achètes tes guitares, tu y vas au feeling, tu n’as pas d’idée précise quand tu vas dans un magasin d’instruments ?

Pas sur l’électrique, parce que franchement je m’y connais tellement mal, par contre sur l’acoustique, j’ai un peu plus de connaissances. Il y a une grosse différence entre une acoustique de scène et une acoustique de studio. Ca sert à rien d’avoir une grosse acoustique sur la scène, parce qu’on perd 70% de la qualité sonore dès que c’est branché…

A ce moment précis, Paul son manager nous interrompt car il y a d’autres journalistes qui attendent d’interviewer Hugh. J’essaie de négocier une dizaine minutes, il hoche la tète pour m’indiquer que ce n’est pas possible. Finalement, Hugh tranche et m’accordera un timing de 7 minutes pour terminer l’entretien.

Je termine notre entretien sur les concerts, le prochain album et ses envies musicales…

Ton pire souvenir scénique ? Je crois malheureusement deviner la réponse …

J’allais dire ce soir, mais c’est pas ça ….Dur dur de détendre l’atmosphère avec ce genre de question !!
(Il réfléchit puis répète)… Mon pire souvenir de scène … (Je m’apprête à passer sur cette question, puis il reprend.)

En fait, ça m’arrive assez rarement, ce soir ça m’est arrivé et je m’en veux un peu (Je sens qu’il en a un peu gros sur la patate …).
Un concert que j’avais fait à l’Antipode, ce n’était pas à Rennes, je ne me souviens plus où c’était, et j’étais hyper mal, j’arrivais pas du tout à être présent dans les chansons, ça faisait comme un gros blocage et j’avais l’impression d’être un menteur sur scène. Ca me déstabilise énormément… (Je le sens vraiment mal quand il évoque ce sujet douloureux, il a vraiment très à cœur que les gens passent un très bon moment avec lui.). Je me sens à mon tour coupable de lui avoir posé cette question, qui malheureusement lui rappelait le début du concert aux Francofolies… Je passe vite à une autre question.

Une collaboration musicale dont tu rêves ?

Rufus Wainwright, parce que j’ai déjà fait Krystle Warren (Il fait une grand sourire et moi aussi!)



Un seul et unique album à emporter sur une île déserte ?

(Sans aucune hesitation.) Songs in the Key of Life de Stevie Wonder !



Le dernier disque que tu aies acheté ?

Le dernier disque que j’ai acheté est de Harry Nilsson, l’album Nilsson Schmilsson (dont tout le monde connaît le tube planétaire de la BOF du film de John Schlesinger, Midnight Cowboy, avec la chanson Everybody's Talkin'.)





http://www.lastfm.fr/music/Harry Nilsson?setlang=fr

Son Myspace : www.myspace.com/harrynilsson

Le dernier concert qui t’ai donné des frissons ?

Le dernier concert ... c’est peut être celui que je suis en train de rater là…

Derrière nous, Sophie Hunger vient de monter sur la scène de la Motte Rouge aux Francofolies de la Rochelle. C’est une jeune chanteuse suisse, dont le nouvel album Monday's ghost est sorti le 26 janvier. Cette chanteuse folk de talent est actuellement en tournée !

Son Myspace : http://www.myspace.com/sophiehunger

http://www.lexpress.fr/culture/musique/Folk/hallelujah-la-room-session-de-s…

SOPHIE HUNGER - CITYLIGHTS from KIDAM on Vimeo.






Je m’excuse de lui faire rater un concert auquel il a visiblement envie d’alle et je me dépêche donc pour poser les dernières questions.

Tu cites souvent Leonard Cohen dans tes références, quelle a été son influence dans ta musique ?

Oui, il a eu énormément d'influence, beaucoup plus sur les paroles. Il y a une simplicité dans ses mélodies que j’aime beaucoup mais c’est aussi vraiment les anciennes mélodies, qui ne font pas AA, BB, CC mais c’est genre A, B, C, D, E, F, etc… C’est très beau, c’est très beau quoi. !
Il y a aussi l’irrévérence dans ses chansons qui commençaient sur l'album The Future (1992) et ses autres albums comme ça. Il a une irrévérence dans la beauté de ses paroles que je trouve assez incroyable !



ITW de Leonard Cohen : http://www.leonardcohensite.com/graf1.php

Il a sorti cette année un album « Live in London » et a entamé une tournée pour des raisons essentiellement financières.

On va parler du prochain album. As-tu des envies particulières ?
On me demande si tu vas mettre des chansons comme Show me Yours et It’s Ok sur le prochain album ?

Je ne sais pas.

Tu testes toujours tes nouvelles chansons en Live. Pourquoi ?

Non! Mais j’ai envie de jouer les chansons en live sur le public car j’ai envie de faire le prochain album en Live complet (Je crie au scoop intérieurement parlant, mon cœur bat un plus la chamade …). Je souhaite avoir jouer tous les morceaux de l’album en Live plus ou moins pour que lorsqu’on on arrive en studio, on ne fait que 3 ou 4 chansons, et on enregistre l’album en 2 jours…



Maintenant, je comprends nettement mieux pourquoi à chaque fois, aucun concert ne ressemble à aucun autre.
Les improvisations différentes sur la cover de Jealous Guy ou les orchestrations sur les nouvelles chansons que j’entends depuis 2008 ont tous leurs sens maintenant qu’il annonce la couleur …Je ne suis pas mécontente d’avoir fait tous ces kilomètres pour l’entendre me dire cela et c’est le plus beau cadeau qu’il pouvait me faire et faire à ses fans.

A priori, tu ne te donnes pas de délai particulier pour enregistrer ce second album ?

Ce n’est pas encore prêt.

Benjamin Siksou parle souvent de toi dans ses interviews. Quel est le retour de Hugh Coltman sur Benjamin Siksou ? Que penses tu de votre collaboration musicale ?

Je trouve que c’est un super morceau (il parle de la chanson My Eternity, sortie en digital le 22 mars dernier) et je dois quand même dire, parce qu’il est très très gentil Ben, j’ai fait les paroles sur ce morceau et un petit peu d’autres choses, mais c’est lui qui est arrivé avec le morceau.



Tu as donc juste fait le lien ?

Je l’ai juste un peu aidé à centrer le morceau, et il a vraiment du talent ce gars, VRAIMENT !!!

Cette réponse fait taire toutes questions selon lesquelles Hugh Coltman donnait à l'album de Benjamin Siksou une intégrité musicale dont il avait besoin.

Et penses-tu que vous allez refaire d’autres titres en co-écriture sur son prochain album ?

Ah, j’aimerais bien !

Une question sur le cinéma. La vidéo de Could be trusted est vraiment originale.
As tu participé à l’écriture du story-board ?

Oui.



Aimerais tu réaliser un film dans un futur proche ? J’ai remarqué que tu avais une formation théâtrale, donc j’imagine que ce n’est pas pour rien ?

Je ne vais pas non plus me la « pêter », mais bien sur j’aimerai. Entre co-réaliser un clip de 5 minutes et faire un long métrage, il y a une grosse différence. J’aimerais bien peut être faire un court métrage un de ces quatre, mais c’est autre chose, je ne prétends pas être un touche à tout, je ne suis pas un touche à tout et il y a très peu de touche à tout (Il insiste.) il y en a très très très très peu..

Je vais terminer en te demandant ce qu’on peut te souhaiter dans une avenir proche ?

D’écrire les morceaux qu’il faut écrire …

Uniquement ça ?

Ca me suffirait pour le moment …

J’aime bien le coté un peu fou de l’humour britannique, tu es comme ça un peu dans la vie sans te forcer ?

Non, mais je ne peux pas forcer les choses. Si je force les choses, je les sent fausses, je me sens faux aussi, et d’ailleurs, l’exemple c’est ce soir.

Un dernier mot pour les membres du forum qui t’es consacré. Qu’en penses tu, as-tu le temps de le visiter ?

Je n’y passe pas souvent honnêtement (ce qui ne m’étonne pas, vu la tournée qu’il fait en ce moment et il est un heureux père de famille) mais je suis très touché qu’il y ait des gens qui y soient. Parce que c’est vrai que quand tu écris des morceaux, tu fais les concerts et maintenant que tout est soi-disant « professionnalisé », on perd un peu le contact avec les gens. C’est bien, c’est touchant de savoir que les gens vont être touché par ce que je fais et que de leur propre initiative ça les intéresse de faire cela, c’est chouette..

Je te remercie beaucoup Hugh pour tout le temps consacré à cet interviews et je te souhaite plein de bonnes choses pour les festivals à venir.
A bientôt !

Merci à toi …
_________________
"HE"SIGNS HIS NAME ...


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 13/07/2009, 01:55 am    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Officiel sur Hugh Coltman Index du Forum -> | FORUM OFFICIEL HUGH COLTMAN | "For the monkey in you" | -> SUPPORTS MEDIA -> Média (Archives) Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Horizon-2.0 © par Søldat & Micriz